Mai Dinh

Professeure des Universités au LPT
Dernière mise à jour : 2022

Ingénieure et docteure en physique théorique de l’École polytechnique, Mai Dinh a effectué une thèse en physique nucléaire des hautes énergies, en lien avec des expériences au CERN, au Service de Physique Théorique du Commissariat à l’Énergie Atomique à Saclay, pour laquelle elle a obtenu le prix Jeune Chercheur « Daniel Guinier » de la Société Française de Physique en 2002 et le prix de thèse de l’École polytechnique en 2003.

Maitresse de conférences au Laboratoire de Physique Théorique de Toulouse depuis 2003, membre junior de l’Institut Universitaire de France (promotion 2012), puis promue Professeure des Universités en 2016, elle s’intéresse désormais à la description théorique de l’interaction lumière-matière à une échelle nanométrique, en particulier sur des aspects dynamiques non linéaires de cette interaction. Cela permet entre autres une meilleure compréhension microscopique des processus d’irradiation non seulement dans des systèmes d’intérêt biologique (par exemple mis en jeu dans les thérapies non invasives contre le cancer) que dans des systèmes électroniques embarqués (par exemple dans les avions ou les satellites).

Années de présence sur Scientilivre : 2022

Bibliographie

An introduction to quantum liquids, P. M. Dinh, J. Navarro and E. Suraud, CRC Press, Taylor & Francis group, 2017 (livre de niveau master)

An introduction to cluster physics, P. M. Dinh, P.-G. Reinhard, and E. Suraud, Wiley-VCH Verlag, 2014 (livre de niveau master)

Océans et gouttelettes quantiques, P. M. Dinh, J. Navarro et E. Suraud, CNRS Éditions, 2007 (livre de vulgarisation, niveau licence)