Sophie SERONIE-VIVIEN

Pyrénéenne de naissance, de jeunesse et de cœur, Sophie Séronie-Vivien vit depuis trente-cinq ans à Toulouse. Pharmacien biologiste, titulaire de deux doctorats, elle enseigne à la faculté de Pharmacie la biochimie médicale, spécialité qu’elle a exercée pendant vingt ans au Centre de Lutte contre le Cancer de la ville rose.

Auteure de plusieurs ouvrages universitaires, c’est en 2012 qu’elle s’est tournée vers l’écriture fictionnelle, essentiellement à destination des jeunes mais aussi plus récemment pour les adultes. Originale et diversifiée dans sa forme, l’œuvre de Sophie Séronie-Vivien est habitée par des thèmes récurrents : la volonté de vivre et de choisir sa voie, la force de l’imagination et du rêve, l’usage parfois difficile de la vérité, l’éthique des sciences et de la médecine… De par son métier d’enseignant-chercheur, la médiation scientifique à destination des jeunes est également un de ses domaines de prédilection.

Bibliographie

Sophie Séronie-Vivien, Journal d’un cancer tabou, Éditions Alice Jeunesse, sortie le 1er avril 2021.

Sophie Séronie-Vivien, Qui a tué Archimède ?, Éditions Le Pommier, avril 2019.

Sophie Séronie-Vivien, L’Enfance Interdite, Éditions Valentin du Cély (auto-édition), février 2019.

Sophie Séronie-Vivien, Le Tour de Louison, Editions de Plaines en vallées, juin 2017.

Sophie Séronie-Vivien, Je mange, je bois, je respire, à quoi ça sert ?, Éditions Le Pommier, avril 2016.

Sophie Séronie-Vivien, La Libellule, Éditions Âne bâté, août 2015.

Sophie Séronie-Vivien, La vallée des Consolés, Éditions Tertium, mars 2013.

Sophie Séronie-Vivien, Mutation – L’Étoile de Natan, Éditions Tertium, mai 2012.