Manu CAUSSE

Né dans les années 1970, Manu Causse mène une première vie de prof avant de s’arrêter un peu pour écrire. Depuis, il continue. Novelliste, romancier, traducteur, mais aussi scénariste et réalisateur, il cherche à s’expliquer ce qu’il fait dans le monde.

Bibliographie :

Manu Causse, Outrageusement romantique, Nathan, 2021.

Manu Causse, Le point sublime, Thierry Magnier,collection l’Ardeur,2020.
Manu Causse, Maylis Jean-Préau, Emmanuelle Urien, et M. Mazas, Coltan song, collectif Blackbone, Ed. Nathan, 2019.

Manu Causse, Oublier mon père, Denoël, 2018.

Manu Causse, Séverine Vidal, Nos cœurs tordus, Bayard Jeunesse, 2017.

Manu Causse, Le bonheur est un déchet toxique, Thierry Magnier, 2017.

Manu Causse, Les fils de George, Talents Hauts Editions, 2016.

Manu Causse, La 2CV verte, Denoël, 2016.

Manu Causse, Le pire concert de l’histoire du rock, Thierry Magnier, 2014.